Japon

dernière mise à jour le:

anfl_droite.gif (14053 octets)

menu général perdu?

menu Asie : Inde  Indochine Mongolie  Chine Japon

-8000 Le texte suivant est extrait du Sunday Times de Londres daté du 26 avril 1998. Voici la traduction de cet article, écrit par Trushar Barot : " Une structure, qui apparaît comme étant la plus vieille construction d'envergure du monde ( deux fois l'âge des pyramides d'Égypte), vient d'être découverte. Cette ziggourat rectangulaire en pierre, retrouvée au fond de la mer du Japon, près des côtes nippones, pourrait être le premier témoignage d'une civilisation encore inconnue de l'âge de pierre, de l'avis même des archéologues. " Le monument fait environ 183 mètres de large, et 27 mètres de haut. Sa datation a révélé qu'il remontait à au moins 8000 ans av. jc. La plus vieille pyramide d'Égypte, à Saqqara , a été construite plus de 5000 ans après. On trouve des zigourats datées de -2000 en mésopotamie . Est-il possible que la civilisation de yonaguni ait pu inspirer les sumériens vers -2000? Y a-t-il une civilisation antérieure qui aurait pu inspirer les deux?

La petite île de Yonaguni est une des îles de "Yaeyama" au sud-ouest d'Okinawa, c'est le point le plus occidental du Japon, située à l'est et très proche de Taiwan. Yonaguni est géologiquement plus lié à Taiwan qu'au Japon (on a aussi découvert des ruines sous-marine à Taiwan dans les eaux de Penghu islands). Les structures de Yonaguni fut tout d'abord découverte, par 22 mètres de fond, par des plongeurs.

Le professeur Masaki Kimura, un géologue de l'université Ryukyu à Okinawa, qui fut le premier scientifique à étudier le site, a conclu que la mystérieuse structure de 5 étages avait été bâtie de la main de l'homme. "Cet objet n'a pas été façonné par la nature. Si cela avait été le cas, on pourrait s'attendre à trouver des débris dus à l'érosion autour du site, mais il n'y a pas de fragments de roche ici . La découverte de ce qui apparaît être une route entourant la construction est une autre preuve de la nature artificielle du bâtiment. Elles pourraient précéder les pyramides d'Égypte de près de 5000 ans ". Le professeur a aussi déclaré lors d’une interview en septembre 1999 que l’on pouvait clairement voir qu’elles étaient des constructions faites par l’homme. Elles avaient des rues, des escaliers à angle droit avec des trous ronds dans le rocher qui semblaient prévus pour l’insertion de piliers de pierre, etc.


Le site filmé (libre à vous de croire que c'est l'Atlantide ou Mu)

À l'occasion de la sortie de son livre Heaven's Mirror, l'écrivain Graham Hancock invite le géologue Robert Schoch à venir donner son opinion quant à l'origine "naturelle" ou "humaine" de ces structures. Schoch accepte et arrive au Japon en septembre 1997, sponsorisé par l’homme d’affaires Yasuo Watanabe. Il revient l'année suivante en juillet-août comme membre du projet archéologique Team Atlantis. Selon lui, la structure est naturelle, un des arguments principaux étant qu'elle est en pierre "vive" et non formée de blocs assemblés. Néanmoins, il n'exclut pas la possibilité d'une structure naturelle retravaillée par l'homme. Il existe en effet des exemples de "modelage de site naturel" sur l'île. http://rr0.org/science/crypto/archeo/enquete/dossier/Okinawa/

Après quinze années de recherches, le mystère de la structure de Yonaguni reste entier. Si elle a été modelée par l’homme, ce serait il y a 12 000 ans, quand cette zone était encore au-dessus du niveau de la mer, peu avant la fin de la glaciation de Würm. Pour ceux qui y voient une authentique construction, ce serait alors la plus ancienne du monde, prédatant de 7000 ans les pyramides de Gizeh, indication de l’existence d’une civilisation antérieure inconnue. Néanmoins, d'autres estiment qu'il s'agit d'un site naturel aménagé par l'homme, voire d'une structure entièrement naturelle. Ils rappellent qu’il y a sur notre planète beaucoup de formations naturelles rocheuses très curieuses. Le site de Yonaguni est d'ailleurs composé de grès, qui tend à se fracturer en ligne droite et s’érode facilement. Le Dr Koremasa Tsuji de l’ Université de Guam pense que le responsable de ces formes est le mouvement tectonique des plaques dans la région.

 

En 2007, des datations au carbone 14 et au béryllium 10 montrent que les coraux étaient immergés il y a 5 000 ans, mais que le socle de grès était à l'air libre entre il y a un peu plus de 2 000 ans (dans Les cahiers de Sciences et Vie - Août-septembre 2008). L'île est dans une zone de subduction où les séismes peuvent engendrer des mouvements verticaux de grande ampleur. Ainsi ces structures ne seraient pas contemporaines de la dernière glaciation de Würm, mais plus récentes (entre 2000 et 5000 ans). Selon Kimura, ce nouveau repère historique rend plus crédible l'idée que des hommes aient pu façonner cette pyramide.

Le Bouddhisme de T'ien t'aï fut introduit au Japon au IX° siècle par Dengyo Daïshi, qui avait étudié ces doctrines en Chine. Plus tard, au XIII° siècle, Nichiren Daïshonin étudia au mont Hiei, centre de l'école Tendaï au Japon, et en vint à réaliser que le Sûtra du Lotus constitue vraiment le coeur de tous les enseignements bouddhiques. Peu après, il commença à enseigner la vérité à laquelle il était parvenu.
Selon son enseignement, les multiples lois qui régissent l'Univers obéissent toutes à un principe unique ou une Loi. En comprenant cette Loi, une personne peut libérer le potentiel caché dans sa propre vie et réaliser une harmonie parfaite avec son environnement. Nichiren
Tous les phénomènes sont soumis à la stricte loi de cause et d'effet. Par conséquent, l'état dans lequel se trouve la vie d'une personne - autrement dit sa destinée - est le résultat de toutes les causes précédemment créées. En récitant Nam Myoho Renge Kyo, une personne crée la cause suprême, une cause qui dépasse de beaucoup en importance les effets négatifs résultant du passé.
L'illumination n'est pas un état mystique ou transcendantal, comme on pourrait être tentés de le croire. C'est plutôt l'état de la plus grande sagesse, vitalité et bonne fortune, dans lequel une personne peut diriger sa propre destinée, être pleinement satisfaite dans ses activités quotidiennes et parvenir à comprendre la raison pour laquelle elle est en vie.

 

L'histoire du karate remonte à plus d'un millénaire avec l'apparition du KungFu (jusque la majoritairement spirituel : Confucius (Kung Fu Ze) en était un adepte) apporté par le moine Bodidharma (fondateur du Boudhisme Chan, antécédant du Zen au Japon) dans les années 600 et qui donnèrent naissance à l'actuel Shaolin.

Dans l'archipel d'Okinawa, l'interdiction de toute arme, par l'empire Chinois au 14ieme siècle, a augmenté l'intérêt pour l'art de la défense à mains nues. L'art du Kung Fu apporté à Okinawa s'appelait le Tode (main Chinoise).

Seulement, en 1609, le Japon envahit Okinawa, interdit à nouveau la possession d'armes, et n'hésita pas à faire du pillage pour combler les maigres ressources de leur pays. Pendant plus de 200 ans (jusque dans les années 1800), le seul moyen de protection des Okinawaiens contre les samurais Japonais résidait dans les techniques de combat à mains nues et instruments agraires (baton, nunchaku, faucilles). Les samurais rapportèrent l'existence d'un art défensif redoutable: la premiere forme du karate, l'Okinawa-te.

Il y avait en particuler deux techniques principales: le Naha-te (main du port de Naha), et le Shuri-te (main du village de Shuri) et une troisieme moins importante: le Tomari te (main du village de Tomari).

1867 - 1868 : Mitsuhito, empereur de Japon; ère Meiji (début de l'occidentalisation).

1894 - 1895 : Guerre sino-japonaise

1904 - 1905 : Guerre russo-japonaise; protectorat japonais sur la Corée.

1910 : Annexion de la Corée par le Japon.

1926 : Hirohito, empereur du Japon

1931 : Invasion de la Mandchourie par les Japonais.

1938 : Occupation de N.-E. de la Chine par le Japon.

le 7 décembre 1941 l'aviation japonaise attaque Pearl Harbor.

nagbombe.jpg (6402 octets)

1945
Le 6 août à 2 h 45 : bombardement atomique d'Hiroshima
little boy 10 à 30 kg d'Uranium 235 1 kg utile équivalent 15000 tonnes de TNT :
La bombe d'Hiroshima ( Little Boy )
et de Nagasaki le 9 août;
Fat Man 1kg de plutonium 239 équivalent 22000 de TNT le granite fond sur un rayon de 1600 m
La bombe de Nagasaki ( Fat Man )
" Jamais une découverte scientifique n’a été si rapidement appliquée, jamais de tels moyens financiers et humains n’ont été mis au service d’une aventure techno-scientifique. Tout cela dans un seul but : la bombe atomique. " (Science et Vie n° 935).

 

mars 2011 :Tsunami et catastrophe nucléaire de Fukushima Daiichi : 10 fois pire que Tchernobyl


Les voilà les Japonais dociles :
Manifestation de parents d'élèves venus de Fukushima contre le gouvernement, à Tokyo le 23 mai 2011. (Sipa)

FUKUSHIMA Alex EN FRANCAIS a Tokyo 15 juin 2011 ... par mansan

menu Asie : Inde  Indochine Mongolie  Chine Japon

anfl_droite.gif (14053 octets)

menu général perdu?

  web compteur